Voyager en solo c’est l’évasion et la liberté. Par contre, ce type de voyage présente de nombreux risques. Pour les éviter au mieux, voici les règles à suivre pour passer un séjour en toute sécurité.

Éviter les pays à risques

syrieC’est la première règle à suivre en matière de voyage en solitaire. Certaines destinations comme le Mali ou la Syrie sont certes magnifiques. Mais, elles ne sont pas sereines surtout pour un voyageur solitaire. De nombreux sites destinés au voyage donnent des listes des destinations à éviter durant la saison.

Sécuriser les liquidités et les objets de valeur

les-pickpocketsLes liquidités et les objets de valeur attirent les pickpockets. Il est donc sage de bien les sécuriser. Pour les objets de valeur, l’idéal c’est de ne pas en apporter avec soi durant les voyages en solitaire. Mais, certains touristes aiment bien avoir les objets qui ont une valeur sentimentale à leurs yeux. Des objets anodins comme les téléphones mobiles sont des objets de valeurs dans d’autres pays. Ainsi, il est donc conseillé de les dissimuler pour éviter la convoitise des voleurs.
Pour ce qui est de l’argent, il doit être disposé en plusieurs endroits pour plus de sécurité. Il faut éviter de laisser à vue des autres l’argent surtout ceux qui empruntent les transports en commun et les guest houses. Durant les balades, il est plus pratique d’avoir de la monnaie. En cas d’agression, les pertes peuvent être minimes.

Éviter les balades nocturnes en solitaire

Avant de s’aventurer dans la nuit dans un pays inconnu, il est vital de connaitre la vie nocturne de la ville. Toutefois, même si la ville est vivante la nuit, il n’est pas sage de se balader seul. C’est surtout valable dans certaines villes comme Rio de Janeiro au risque d’y laisser son portefeuille. Pour plus de sécurité, il faut privilégier les sorties en groupe.

Respecter les coutumes et les us

respecter-les-coutumesChaque pays a ses coutumes et ses us. En Inde, il n’est pas admis qu’une femme porte un minishort même si la température arrive à 40°. Pour éviter les foudres des croyants, le voyageur doit avoir comme premier réflexe de demander les coutumes et les us du pays de destination. Dans le cas contraire, il risque d’être sévèrement importuné par les natifs. Il faut admettre qu’il appartient au touriste de s’adapter aux coutumes. Un non-respect de leur identité sera mal vu par les natifs.