Entre ses places culturelles et ses littoraux paradisiaques propices au farniente, Italie évoque les vacances de rêve. Nombreux sont les plaisirs inaccessibles que vous pourrez assouvir en partant en Italie. Que vous préfériez l’atmosphère romantique de Venise, la beauté des lacs siciliens ou s’étendre sur les plus belles plages de Rimini, vous goûterez toujours au plaisir et à la détente. Toujours est-il qu’avec l’affluence des vacanciers au mois d’été, la recherche d’hébergements s’avère un vrai casse-tête. Voici nos conseils si vous prévoyez de faire une location saisonnière en Italie.

Quand réserver votre gîte ?

Il faut savoir que les hébergements italiens sont plus chers durant la période des vacances scolaires. Les prix de location sont allégés durant la saison de printemps et d’automne, et le climat est plus agréable durant ces saisons. Mais si vous envisagez de séjourner en Italie pendant la saison estivale, nous vous conseillons la fin du mois d’août où le nombre de vacanciers est plus allégé et le coût de l’hébergement diminue. Si vous espérez trouver une offre intéressante, le mieux de faire votre réservation deux mois à l’avance afin d’assurer votre logement. En général, il est beaucoup difficile de trouver une location saisonnière à Venise et à Rome qu’en Sardaigne ou en Sicile.

Quelles possibilités de location saisonnière

Si vous avez un budget serré et que vous partez en groupe, fuyez les hôtels de luxe sinon vous serez ruiner. Profitez plutôt des locations saisonnières qui existent en Italie. En outre, les italiens proposent la location de leurs résidences secondaires, elles reviennent moins chères que les locations classiques. Vous trouverez de nombreuses propositions de location d’appartement, de villa ou de studio à Rome, en Florence ou à Sicile. Au lieu de louer une chambre de 600€ dans un hôtel de luxe, vous aurez votre appartement à 800€ la semaine.