Le Costa Rica propose de nombreuses activités à entreprendre que ce soit pendant un voyage en mode sac à dos ou en mode confortable. Cependant, vous devez tenir compte de quelques paramètres afin de passer un séjour agréable.

À quelle saison partir ?

Si vous souhaitez entreprendre une escapade au Costa Rica, le moment propice est de décembre à avril (la saison sèche). Toutefois, vous pouvez y aller durant la saison humide, à condition de prévoir votre itinéraire, car les torrents de boues sont fréquents en cette période. Anticipez votre aventure en dressant une liste comportant les sites que vous désirez visiter et les loisirs à faire pendant votre séjour. Une préparation au préalable vous permet également d’en savoir plus sur le pays. N’oubliez pas que mis à part les belles plages, cette contrée dispose de forêts pluvieuses et de montagnes nuageuses. Il est donc conseillé d’apporter des habits chauds, même si ce territoire est connu pour son climat agréable.

Se déplacer selon son budget

Par ailleurs, pour vos déplacements, vous pouvez vous fier au bus, surtout si vous voyagez seul. Ces moyens de transport possèdent un réseau bien développé dans le pays. Vous ne perdrez pas de temps et d’argent, car ils sont moins chers et toujours ponctuels. À noter que la destination et le départ varient en fonction de la région. Toutefois, si vous réalisez une aventure en famille au Costa Rica, réservez au préalable une voiture par le biais d’une agence en ligne. Optez pour un 4×4 si vous partez en saison de pluies. Cette alternative vous permettra de sortir des sentiers battus et d’explorer des chemins inconnus.

Comment choisir son logement ?

Concernant l’hébergement, si vous faites un voyage Costa Rica en mode sac à dos, n’ayez crainte, car il y a de nombreux hôtels au Costa Rica. En effet, vous avez un large choix en matière de qualité et de propreté. À cela s’ajoutent des dortoirs accueillant des visiteurs et qui proposent des activités diverses à coût abordable pour le plus grand plaisir des touristes. Par ailleurs, les plus aventureux projetant de passer des nuits sous les étoiles peuvent envisager d’autres moyens comme la tente ou encore le hamac. Pour les simples vacanciers en mode confortable, ils sont conseillés d’effectuer une réservation à l’avance via Internet où ils découvriront une vaste option.

Quelques informations sur l’accès aux activités

Avant de partir explorer les parcs, sachez que la plupart des accès sont payants. Comptez pas moins de 10 $ par jour, pour chaque visite et prévoyez plus de 15 $ dans le cas où vous voulez un guide. Les voyageurs en groupe sont conseillés, lors de leur séjour au Costa Rica, de marchander le prix d’entrée et d’éviter de payer par personne. Outre cela, les activités qui requièrent beaucoup plus de temps, comme le zipline et le trek, commencent à 25 $ par individu. Ce tarif peut grimper jusqu’à 60 $ dans les zones plus touristiques. Par ailleurs, si vous désirez voir les baleines, notez qu’une sortie en bateau coûte environ 70 $. Vous ajoutez à cela 150 $ pour une initiation à la plongée sous-marine.